Eléments De Simulation Sur Calculateur Analogique par A. Ourmaev

Dans cet article, nous verrons le livre Eléments De Simulation Sur Calculateur Analogique par A. Ourmaev.

À propos du livre

Parmi les diverses tendances d’application de la technique du calcul au niveau du deuxième cycle il en est une qui est en passe de s’imposer aux autres. Elle est liée à la simulation sur calculateurs des processus étudiés dans les diverses disciplines scientifiques. Cette tendance n’est pas un caprice de la mode mais un impératif du temps. Chaque ingénieur se doit —s’il aspire à être un homme de science complet — de connaître l’abc des calculateurs. Mais l’im­ plantation de ces derniers dans les instituts et universités implique une profonde réforme des méthodes et programmes et ne saurait en aucun cas se limiter à l’organisation d’un parc de machines assez développé. Les étudiants ne pourraient tirer le meilleur parti des calculateurs que s’ils ont préalablement suivi un cours de program­mation qui fasse une part importante à l’usage des calculateurs tant sur le plan pratique que théorique. Les résultats les plus specta­culaires sont fournis par la simulation sur machines analogiques de processus décrits par des équations différentielles ordinaires. La simulation analogique permet une étude exhaustive et rigoureuse du phénomène considéré et offre en même temps aux étudiants la possibilité de se rompre la main dans les méthodes modernes de
simulation des processus industriels.
Le présent ouvrage est le premier livre d’un cours en deux volumes dont l’objectif est de promouvoir l’utilisation des calculateurs dans la formation des spécialistes.
A l’inverse des traités traditionnels de simulation analogique, cet ouvrage n’exige du lecteur aucune connaissance d’électrotechnique, d’électronique et de théorie de la commande automatique. L’exposé repose intégralement sur le cours d’analyse du second cycle. L’esprit de cet exposé semble le mieux répondre à l’évolution actuelle des techniques de calcul. Ce qui est primordial pour l’utilisateur c’est bien plus l’aspect mathématique de l’organisation du travail de la machine et des méthodes de résolution des problèmes que son «substratum » électronophysique.
Le premier livre revêt un caractère plus théorique. Il est composé de trois parties. La première (chapitres 1 à 3) traite du principe de fonctionnement des calculateurs analogiques modulaires. La deuxiè­ me (chapitres 4 à 10) est consacrée aux méthodes de programmation des calculateurs analogiques. On sait que les équations différentiel­ les données sous forme d’un problème de Cauchy sont les plus facile­ment réalisables sur machine. Si donc l’on a affaire à un problème d’une autre classe on lui cherchera un problème de Cauchy équiva­lent pour pouvoir le résoudre efficacement sur la machine. Cette réduction du problème initial à un problème de Cauchy fera l’objet de la deuxième partie. La troisième partie (chapitres 11 à 13) est d’un caractère plus appliqué.
Le deuxième livre développe les méthodes exposées dans le premier, mais appliquées à la simulation de processus concrets studiés en mécanique théorique, physique générale, électrotechnique, chimie physique, théorie des machines et mécanismes, résistance des matériaux et dans d’autres disciplines. La structure de ces livres
permet d’étudier dans un même esprit méthodologique les problèmes de simulation qui se rencontrent dans la plupart des disciplines de l’ingénieur.
Certaines méthodes de simulation sont exposées pour la première fois. Elles sont pour la plupart le fruit des travaux du séminaire scientifique organisé et dirigé par l’auteur à l’Institut de l’acier et des alliages de Moscou.
La publication de ce livre en U.R.S.S. a permis de combler dans une certaine mesure le fossé existant entre les cours traditionnels de mathématiques et de programmation d’un côté et les disciplines de l’ingénieur de l’autre.
Initialement prévu pour les « cybernéticiens », ce livre pourra être utilisé avec profit par les élèves des instituts techniques des orientations les plus diverses, les élèves de troisième cycle et les professeurs.

Traduit du russe par Djilali Embarak

Un grand merci à Henri Leveque pour le scan original.

L’édition française a été publiée en 1978 par les éditions Mir.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

 

About The Mitr

I am The Mitr, The Friend
This entry was posted in books, electronics, french and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.