Reprinting some classics

Edit: Thanks for all the positive responses. Due to the lockdown of the second wave, the printing plans have got delayed a bit, but we should have some updates this month.

Posted in books, meta | 82 Comments

Quatre Cours De Mathématique par A. Markouchévitch

Dans cet article, nous verrons le livre Quatre Cours De Mathématique par A. Markouchévitch.

À propos du livre

Courbes remarquables

Aires et logarithmes

Suites récurrentes

Nombres complexes et représentations conformes

Ce petit livre s’adresse principalement aux écoliers ainsi qu’aux adultes, désireux de continuer à s’instruire, dont les connaissances en mathématiques se bornent aux programmes de l’école secondaire. Le livre est constitué par des leçons faites aux écoliers des classes terminales de Moscou.
En préparant la leçon sur les « Courbes remarquables » pour la publication, l’auteur l’a toutefois un peu élargie, s’efforçant cependant de la laisser accessible. La principale addition a été celle du § 13 sur l’ellipse, l’hyperbole, la parabole, en tant que sections de surfaces coniques.
Afin de ne pas augmenter le volume du livre, la plupart des données relatives aux courbes sont exposées sans démons­tration, bien que souvent on aurait pu les montrer sous une forme accessible au lecteur.
La leçon «Aires et logarithmes» a été faite à l’Uni­versité de Moscou à un large auditoire d’écoliers, futurs participants aux olympiades mathématiques. Son but est d’exposer la théorie géométrique des logarithmes, dans laquelle les logarithmes apparaissent comme certaines aires et où toutes leurs propriétés sont tirées des propriétés de
ces aires. Chemin faisant, la leçon fait connaître les notions et faits élémentaires du calcul intégral. Dans ce volume elle est donnée avec quelques suppléments. En en commen­çant la lecture, on peut ne pas savoir ce que c’est qu’un logarithme. Seule est nécessaire la connaissance des fonctions les plus élémentaires et leur représentation graphique, celle de la progression géométrique et de la notion de limite.
La leçon « Suites récurrentes » a été exposée par l ’auteur aux écoliers participant à l’olympiade mathématique de Moscou et, sous un aspect un peu modifié, à l’Institut de Moscou pour le perfectionnement des instituteurs. Dans le présent volume, elle est quelque peu élargie.
Son thème se rapproche du cours scolaire (progressions arithmétiques et géométriques, suite des carrés des nombres
naturels, suites des coefficients du quotient de polynômes disposés par degrés croissants, etc.). C’est en même temps une véritable petite théorie mathématique *), achevée, simple et claire, comme tout ce qui est sorti des mains des grands maîtres de l’analyse mathématique qui l’ont créée.
Les principes de la théorie des suites récurrentes ont été élaborés et publiés dans les années vingt du XVIII epar le mathématicien français Moivre [dont le nom a été donné à la formule: (cosa isina)1= cosna + isinna] et par un des premiers membres, chronologiquement, de l’Aca­ démie des Sciences de Saint-Pétersbourg, le mathématicien suisse Daniel Bernoulli. La théorie développée en a été donnée par un des plus éminents mathématiciens du XVIIIe siècle, Leonhard Euler, membre de l’Académie de Saint- Pétersbourg, qui a consacré aux suites (séries) récurrentes le Chapitre treize de son « Introduction à l ’analyse des infiniment petits » (1748). Parmi des travaux plus récents, il convient de signaler l’exposé de la théorie des suites récurrentes dans le cours du calcul des différences finies par les célèbres mathématiciens russes, membres de l’Aca­ démie, P. Tchébychev et A. Markov.
La dernière leçon fait connaître au lecteur les nombres complexes et les fonctions élémentaires qui s’y rapportent (y compris la fonction de Joukovski et son application à la construction du profil d’aile d’avion). La forme géométrique a été donnée à l’exposé. Les nombres complexes sont consi­dérés comme des secteurs orientés; les fonctions, comme des représentations. Pour rendre accessible au lecteur cette façon de comprendre les nombres complexes, nous commen­ çons par l’interprétation géométrique des nombres réels et des opérations effectuées sur eux. Une connaissance préalable des nombres complexes n’est pas exigée du lecteur.

Traduit du russe par E. Bronina
Un grand merci à Henri Leveque pour le scan original.

L’édition française a été publiée en 1973 par les éditions Mir.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

Posted in Éditions Mir, french, mathematics | Tagged , , , , , | Leave a comment

Elements De La Théorie Des Fonctions Spéciales par A. Nikiforov; V. Ouvarov

Dans cet article, nous verrons le livre Elements De La Théorie Des Fonctions Spéciales par A. Nikiforov et V. Ouvarov.

À propos du livre

Les polynômes orthogonaux, les fonctions cylindriques et les fonctions hypergéométriques font l’objet d’un grand nombre d’ouvra­ ges fondamentaux. Malheureusement, les auteurs de ces ouvrages se servent d’un appareil mathématique assez encombrant et d’une multitude de méthodes spéciales. Aussi la nécessité se fait-elle sentir, au moment actuel, d’un livre dans lequel la théorie des fonc­tions spéciales serait basée sur une seule idée générale et suffisam­ment simple artifices inventés pour l’etude des fonctions spéciales et se servir d’une quantité de relations beaucoup plus restreinte. Pour la construction de leur théorie les auteurs se servent d’un appareil mathématique minimal: ils n’emploient pas par exemple les transformations intégrales, la théorie analytique des équations différentielles admettant des points singuliers, non plus que les fonctions génératrices et les intégrales de contour de forme compliquée. C’est incontestablement un avantage du livre, car on sait que le volume trop grand des connaissances mathématiques exigées, et notamment en ce qui concerne les fonc­tions spéciales, constitue la pierre d’achoppement pour ceux qui entreprennent l’étude de la physique théorique.
Le livre apprend au lecteur à déduire les formules asymptotiques, à effectuer des développements en séries, à établir des relations de récurrence, à faire des estimations de toute sorte, à obtenir des for­mules de calcul et à remarquer les liaisons logiques intérieures existant entre des fonctions spéciales n’ayant visiblement rien de commun.
Le texte est parsemé de points de contact avec d’autres branches de mathématiques et de physique: c’est ainsi, par exemple, que la description des fonctions sphériques généralisées débouche sur la théorie des représentations du groupe de rotations et sur la théorie générale du moment des quantités de mouvement. Le lecteur a la possibilité, s’il le désire, d’élargir sans peine ses connaissances en matière des fonctions spéciales en faisant appel aux ouvrages où ces fonctions sont étudiées à Taide des méthodes de la théorie des groupes. La théorie des polynômes orthogonaux classiques d’une variable discrète éveillera Tintérêt de ceux qui étudient la théorie des méthodes de différences. Les spécialistes du calcul approché remarqueront Favantage que présente l’application des formules de quadrature du type de Gauss au calcul des sommes et à la construc­tion des formules d’interpolation. Il est à noter que de nombreuses questions traitées dans ce livre, fort importantes d’ailleurs du point de vue des applications, sont à peine soulevées, et parfois même introuvables dans les manuels existants.
Le livre proposé est le fruit des recherches des auteurs, spécialis­tes de la physique mathématique et de la mécanique quantique, sur des problèmes actuels de la physique du plasma, effectuées à l’Institut des mathématiques appliquées près l’Académie des Sciences de l’U.R.S.S.
Je suis certain que cet ouvrage sera d’une grande utilité à des lecteurs très nombreux, tant à ceux qui préparent leur diplôme ou thèse qu’à ceux qui se consacrent à la physique mathématique ou théorique.

Sous la direction de A. Samarski,
Traduit du russe par Vladimir  Kotliar
Un grand merci à Henri Leveque pour le scan original.

L’édition française a été publiée en 1976 par les éditions Mir.

Crédits à l’uploader d’origine.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

Posted in books, french, mathematics, physics | Tagged , , , , , , | Leave a comment

Exercices De Mathématiques Supérieures par Bougrov, Nikolski

Dans cet article, nous verrons le livre Exercices De Mathématiques Supérieures par Bougrov, Nikolski.

À propos du livre

Le présent Recueil de problèmes concerne notre Cours de mathé­ matiques supérieures édité en français en deux tomes:
111 « Cours de mathématiques supérieures, Tome I:
Calcul différentiel et intégral. Eléments d’algèbre linéaire
et de géométrie analytique ». Editions Mir, Moscou, 1983; [21 « Cours de mathématiques supérieures, Tome II :
Equations différentielles. Intégrales multiples. Séries. Fonctions d’une variable complexe ». Editions Mir, Mos­ cou, 1983.
Chaque chapitre du recueil a été complété par des problèmes et exercices de difficulté majeure contenus dans l’Annexe.

Traduit du russe par E. Makho

L’édition française a été publiée en 1979 par les éditions Mir.

Un grand merci à Henri Leveque pour le scan original.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

Posted in Éditions Mir, books, mathematics | Tagged , , , , , , , , , | 1 Comment

Cours Pratique De Simulation Sur Calculateur Analogique par A. Ourmaev

Dans cet article, nous verrons le livre Cours Pratique De Simulation Sur Calculateur Analogique par A. Ourmaev.

À propos du livre

Le rôle pédagogique des techniques du calcul est reconsidéré dans les écoles techniques supérieures d’U.R.S.S. D’objet d’étude, le calculateur se transforme en outil permettant une assimilation efficace des processus et phénomènes de la simulation mathéma­tique. La matérialisation de cette nouvelle fonction « pédagogique » des calculateurs implique l’enseignement précoce de la programma­tion dès le second ou le troisième semestre et ne se justifie que si l’on dispose d’une littérature didactique adaptée au niveau des étudiants du second cycle. Mais la situation est loin d’être satisfaisante, notamment en ce qui concerne la simulation mathématique sur calculateurs analogiques.
Les manuels destinés à l’initiation des élèves de première et deuxième année aux calculateurs analogiques faisant défaut, le Cours pratique en question tente de remédier à cette carence. Par son contenu, sa méthode et le caractère de l’exposé, ce cours poursuit le même objectif que les « Éléments de simulation sur calculateurs analogiques » du même auteur, savoir familiariser les élèves de première et seconde année avec la programmation et la manipulation des calculateurs analogiques dans une perspective d’application à l ’étude de disciplines scientifiques générales.
Ce cours généraliser les acquis de dix ans de travaux de l’Institut de l’Acier et des alliages sur la mise au point d’un système d’utilisation permanente des calculateurs à tous les degrés de l’enseignement. Nous exprimons l’espoir que l’édition de cet ouvrage fera profiter les instituts similaires du fruit de notre travail.

Traduit du russe par Djilali Embarak

L’édition française a été publiée en 1979 par les éditions Mir.

Un grand merci à Henri Leveque pour le scan original.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Suivez-Nous Sur Mastodon: https://mastodon.world/@mirtitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

Posted in books, french, mathematics | Tagged , , , , | Leave a comment

Eléments De Simulation Sur Calculateur Analogique par A. Ourmaev

Dans cet article, nous verrons le livre Eléments De Simulation Sur Calculateur Analogique par A. Ourmaev.

À propos du livre

Parmi les diverses tendances d’application de la technique du calcul au niveau du deuxième cycle il en est une qui est en passe de s’imposer aux autres. Elle est liée à la simulation sur calculateurs des processus étudiés dans les diverses disciplines scientifiques. Cette tendance n’est pas un caprice de la mode mais un impératif du temps. Chaque ingénieur se doit —s’il aspire à être un homme de science complet — de connaître l’abc des calculateurs. Mais l’im­ plantation de ces derniers dans les instituts et universités implique une profonde réforme des méthodes et programmes et ne saurait en aucun cas se limiter à l’organisation d’un parc de machines assez développé. Les étudiants ne pourraient tirer le meilleur parti des calculateurs que s’ils ont préalablement suivi un cours de program­mation qui fasse une part importante à l’usage des calculateurs tant sur le plan pratique que théorique. Les résultats les plus specta­culaires sont fournis par la simulation sur machines analogiques de processus décrits par des équations différentielles ordinaires. La simulation analogique permet une étude exhaustive et rigoureuse du phénomène considéré et offre en même temps aux étudiants la possibilité de se rompre la main dans les méthodes modernes de
simulation des processus industriels.
Le présent ouvrage est le premier livre d’un cours en deux volumes dont l’objectif est de promouvoir l’utilisation des calculateurs dans la formation des spécialistes.
A l’inverse des traités traditionnels de simulation analogique, cet ouvrage n’exige du lecteur aucune connaissance d’électrotechnique, d’électronique et de théorie de la commande automatique. L’exposé repose intégralement sur le cours d’analyse du second cycle. L’esprit de cet exposé semble le mieux répondre à l’évolution actuelle des techniques de calcul. Ce qui est primordial pour l’utilisateur c’est bien plus l’aspect mathématique de l’organisation du travail de la machine et des méthodes de résolution des problèmes que son «substratum » électronophysique.
Le premier livre revêt un caractère plus théorique. Il est composé de trois parties. La première (chapitres 1 à 3) traite du principe de fonctionnement des calculateurs analogiques modulaires. La deuxiè­ me (chapitres 4 à 10) est consacrée aux méthodes de programmation des calculateurs analogiques. On sait que les équations différentiel­ les données sous forme d’un problème de Cauchy sont les plus facile­ment réalisables sur machine. Si donc l’on a affaire à un problème d’une autre classe on lui cherchera un problème de Cauchy équiva­lent pour pouvoir le résoudre efficacement sur la machine. Cette réduction du problème initial à un problème de Cauchy fera l’objet de la deuxième partie. La troisième partie (chapitres 11 à 13) est d’un caractère plus appliqué.
Le deuxième livre développe les méthodes exposées dans le premier, mais appliquées à la simulation de processus concrets studiés en mécanique théorique, physique générale, électrotechnique, chimie physique, théorie des machines et mécanismes, résistance des matériaux et dans d’autres disciplines. La structure de ces livres
permet d’étudier dans un même esprit méthodologique les problèmes de simulation qui se rencontrent dans la plupart des disciplines de l’ingénieur.
Certaines méthodes de simulation sont exposées pour la première fois. Elles sont pour la plupart le fruit des travaux du séminaire scientifique organisé et dirigé par l’auteur à l’Institut de l’acier et des alliages de Moscou.
La publication de ce livre en U.R.S.S. a permis de combler dans une certaine mesure le fossé existant entre les cours traditionnels de mathématiques et de programmation d’un côté et les disciplines de l’ingénieur de l’autre.
Initialement prévu pour les « cybernéticiens », ce livre pourra être utilisé avec profit par les élèves des instituts techniques des orientations les plus diverses, les élèves de troisième cycle et les professeurs.

Traduit du russe par Djilali Embarak

Un grand merci à Henri Leveque pour le scan original.

L’édition française a été publiée en 1978 par les éditions Mir.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

 

Posted in books, electronics, french | Tagged , , , , | Leave a comment

Simulation Des Structures Neuroniques par N. Pozine

Dans cet article, nous verrons le livre Simulation Des Structures Neuroniques par N. Pozine.

À propos du livre

Ce livre entreprend une tentative de refléter les résultats d’une série de travaux se rapportant à l’un seulement de ces problèmes, l’étude et la simulation des processus informationnels évoluant dans le système nerveux, plus exactement dans ses éléments relativement simples et dans certaines de ses régions les mieux connues.
Donc, ce livre traite, pour l’essentiel, de quelques questions choisies de la simulation des structures neuroniques. Il se rapporte aux résultats de recherches effectuées par l’équipe de simulation des processus de commande dans les structures neuroniques à l’Institut des Problèmes de la commande (automatique et télémécanique) en 1962-1967. Ges résultats ont été publiés dans des articles écrits conjointement par l’auteur avec les collaborateurs de l ’équipe G. Charaev, I. Choulpine, D. Kirvelis, I. Lubinski, V. Milutina, V. Iakhno, S. Polanski.
En exposant ses données, l’auteur s’est efforcé de s’en tenir à ce principe : aller du plus simple au plus compliqué.
Le Chapitre I décrit les phénomènes se déroulant dans l’élément essentiel des structures neuroniques, le neurone. On y trouvera des données sur la physiologie et des modèles de la cellule nerveuse. Comme la notion que le neurone est un élément binaire est encore répandue, une bonne partie de ce Chapitre (1.1-1.4) vise, en substance, à valider les représentations modernes sur la cellule nerveuse en tant qu’élément analogique. Cependant, pour comprendre tout ce qui va suivre, il suffit de connaître les propriétés générales du mo­dèle neuronique. C’est pourquoi le lecteur qui ne s’intéresse pas trop aux justifications mentionnées peut se contenter de lire, dans le Chapitre I, le 1.5.
Le Chapitre II étudie les propriétés d’associations neuroniques homogènes à connexions latérales qui représentent sans doute un aspect très caractéristique des associations aux différents secteurs cérébraux. Ce qui distingue surtout cette partie de l’ouvrage, c’est qu’elle analyse le rôle des connexions latérales de diverse étendue quand les actions exercées transversalement peuvent se transmettre aux « voisins » non seulement proches, mais aussi éloignés du neuro­
ne donné. Une telle approche a permis de formuler les conditions de diverses opérations effectuées par une structure homogène sur la zone d ’excitation : opérations d ’élargissement, de rétrécissement e t d ’accusation des bords.
Le Chapitre III examine les schémas d’éléments de type neuro­ nique remplissant des opérations de logique continue^ Ici, parmi les résultats nouveaux, on peut indiquer la justification de la fonction logique d’équivalence de grandeurs continues.
Le schéma neuronique réalisant cette fonction est donné et la classe de schémas dits sélectifs reposant sur lui est décrite.
Le Chapitre IV propose un nouveau moyen de classification d’ensembles de grandeurs continues (ou de la forme des courbes univoques, si ces grandeurs sont ses ordonnées) en termes de logique continue — « plus », « moins », « égal ». Il expose l’algorithme et les modèles des structures neuroniques pour la reconnaissance et la classification d ’ensembles de signaux ; la description de l ’espace de classes est donnée et l’une des variantes de la métrique de cet espace est discutée.

Le Chapitre V analyse les phénomènes transitoires dans une structure homogène à connexions latérales et étudie le travail des asso­ciations neuroniques aüto-oscillatoires. En particulier, il mention­ ne le schéma d’une chaîne multineuronique (d’étendue arbitraire) dont les éléments, s’excitant tour à tour, génèrent des salves d’in­ flux. La vitesse de propagation d’une telle onde d’excitation peut varier dans de vastes limites.
Le Chapitre VI expose des données physiologiques et des modèles de fonctionnement des structures neuroniques du système auditif. Ce sont surtout les principes de la manipulation de l’information concernant la fréquence et l’intensité du signal sonore qui doivent être analysés. Les données de ce Chapitre sont l’unique exemple où
les notions nées de la simulation s’étendent à une importante partie de la zone cérébrale représentant un système fonctionnel entier. Le Chapitre VII discute les mécanismes possibles de la recherche et du traçage de voies dans les structures neuroniques. Etant donné la pauvreté des données neurophysiologiques concrètes sur ces méca­ nismes, les hypothèses avancées sur ce sujet sont des plus abstraites. Pourtant, l’élaboration de mécanismes de recherche et de traçage de voies semble d’actualité, car ces phénomènes représentent, appa­remment, les fondements de l ’adaptation aux conditions changeantes, la base sur laquelle s’édifie le comportement de l’être vivant.
Le Chapitre VIII expose des données de caractère méthodologi­que. La discussion de nouveaux problèmes soulève toujours des débats concernant les méthodes des travaux, les vues a priori sur refficacité de telle ou telle approche d’une étape nouvelle de recher­ches, sur les tâches à remplir en l’occurrence, etc. La simulation des structures neuroniques en tant que direction de recherches est actuel­ lement dans le stade du devenir avec toutes les particularités qui lui sont inhérentes. En cette connexion, il est considéré opportun de discuter les questions relatives à la définition de l’objet étudié exer­çant une influence sur la méthode du travail.
Les recherches sur la simulation des structures neuroniques qui constituent la trame de notre livre ont été exécutées en contact étroit de notre équipe avec certains laboratoires physiologiques. De nombreux débats sur le problème avec nos collègues physiologistes, leurs explications et interprétations des données physiologiques nous ont été d’un concours inestimable. Je tiens à remercier très vivement les personnalités qui ont bien voulu discuter les problèmes neuro physiologiques, et, avant tout, G. Guerchouni, I. Altman, E. Radionova (Institut Pavlov de Physiologie de l ’Acad. des Sc. de l ’U.R.S.S.), I. Àrchavski, M. Berkinblit (col. de l’Institut des Problèmes de la transmission de l ’information de l ’Acad. des Sc. de l ’U.R.S.S.), E. Sokolov (Université de Moscou), V. Samsonova et I. Chévélev (Institut de l’Activité nerveuse supérieure et de Neurophysiologie de l’Acad. des Sc. de l’U.R.S.S.). Dans les discussions sur la valeur de certains modèles, des conseils util

Traduit du russe par E. Bronina

Un grand merci à Henri Leveque pour le scan original.

L’édition française a été publiée en 1974 par les éditions Mir.

Crédits à l’uploader d’origine.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

Posted in Éditions Mir, books | Tagged , , , | Leave a comment

Recueil D’ Exercices D’ Algèbre Supérieure par Faddeev, Sominsky

Dans cet article, nous verrons le livre Recueil D’ Exercices D’ Algèbre Supérieure par D. Faddeev et I. Sominsky.

À propos du livre

Le présent recueil d’exercices d’algèbre supérieure est le fruit de renseignement de cette matière à l’Université d’Etat et à l’Institut pédagogique Herzen de Léningrad. Il est destiné aux étudiants des premières années des Universités et des Instituts pédagogiques, qui suivent un cours fondamental d’algèbre supérieure.
Les problèmes de ce recueil se divisent nettement en deux caté­ gories. D’une part, ce sont de très nombreux exercices numériques destinés à développer la pratique de calcul et à illustrer les prin­cipes fondamentaux du cours théorique. Les auteurs sont d’avis que le nombre de ces exercices est amplement suffisant pour les travaux pratiques et les travaux de contrôle.
D’autre part, on a réuni un nombre important de problèmes d’un niveau moyen et de problèmes difficiles dont la résolution exige de la part des étudiants qu’ils fassent preuve d’initiative et d’une certaine ingéniosité.
Pour de nombreux problèmes de cette catégorie on se référera aux Indications (deuxième partie du livre). Les numéros de ces problèmes sont précédés d’un astérisque.
Les réponses sont données pour tous les problèmes, et pour cer­tains d’entre eux on a présenté les solutions détaillées.

Traduit du russe par  Christiane Der-Megrëditchian

L’édition française a été publiée en 1973 par les éditions Mir.

Un grand merci à Henri Leveque pour le scan original.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

 

Posted in Éditions Mir, books, mathematics | Tagged , , , , , , , | Leave a comment

Métrologie Industrielle par V. Berkov

Dans cet article, nous verrons le livre Métrologie Industrielle par V. Berkov.

À propos du livre

L ’amélioration de la qualité des pro­duits de fabrication industrielle revêt une importance primordiale pour l’économie*
La création de nouveaux moyens de production et l’élaboration de techniques nouvelles rendent impératives la haute précision, l’authenticité et la commensurabilité des mesures pratiquées dans tou­tes les branches de Tindustrie.
A part la productivité et la complexité des travaux exécutés, c’est la qualité du produit fini qui permet de juger de la qualification et de l’aptitude profession­nelle d’un ouvrier. Or, pour obtenir un produit de haute qualité, le contrôle au cours de sa fabrication s’impose, ce qui exige que l’exécutant maîtrise les techni­ques de mesure.
Le présent ouvrage est basé sur les programmes de formation des spécialistes de l’usinage des métaux à froid adoptés dans les écoles professionnelles techni­ques en Ü.R.S.S.
Dans le premier chapitre sont décrits les instruments de mesure les plus sim­ples, utilisés au début de la formation professionnelle : règles, équerres, etc. Les chapitres suivants portent sur les instru­ments et appareils de mesure assurant une précision élevée, groupés d’après leurs particularités constructives et leur des­tination, tout en tenant compte de l’or­dre de leur utilisation au cours de l’ap­prentissage.
Une description détaillée des instruments.de mesure les plus courants : pieds à coulisse, micromètres, rapporteurs d’an­gles, etc., est donnée. Un chapitre est consacré aux appareils de mesure et aux dispositifs améliorant la fiabilité des vérifications et des opérations de contrô­le.
Ce manuel pourra être utilisé par les étudiants aussi bien pendant les cours que pour faire leurs devoirs. On pourra également s’en servir lors de la réalisa­tion des travaux pratiques au laboratoire ou encore au cours de l’apprentissage, de même que pour accompagner les cours en projetant les dessins sur un écran.

Traduit du russe par  Vassili Jigalov

L’édition française a été publiée en 1987 par les éditions Mir.

Un grand merci à Henri Leveque pour le scan original.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

Contenu

 

 

Posted in Éditions Mir, books | Tagged , , , , , , , , , , | Leave a comment

Électricité par S. Kalachnikov

Dans cet article, nous verrons le livre Électricité par S. Kalachnikov.

À propos du livre

Cet ouvrage est un Cours d’électricité que nous avons professé pendant plusieurs années à la faculté de physique de TUniversité de Moscou. Après la parution de la première édition (en 1956), le livre a été réédité trois fois en russe (en 1964, 1970 et 1977) et a été tra­ duit en plusieurs langues des peuples de l’U.R.S.S. et en espagnol (Crijalbo, México, D.F., 1959). Toutes les éditions suivantes ont été évidemment corrigées et remaniées conformément au dévelop­ pement de la physique au cours des années précédentes.
Nous avons essayé d ’exposer les phénomènes électriques et magnétiques, ainsi que les lois qui les régissent, à partir des expé­ riences. Nous avons également cherché à expliquer les principes de la mesure des grandeurs électriques et magnétiques fondamenta­les immédiatement après l’introduction des notions physiques cor­respondantes. La description de diverses expériences se limite aux principes de leur réalisation et ne concerne pas les détails de l’ap­pareillage utilisé, le lecteur pouvant en faire la connaissance au
(•ours des conférences et des travaux de laboratoire.
Le contenu de l’ouvrage est conventionnellement subdivisé en trois parties. Les matières composées en caractères principaux sont à nos yeux obligatoires. Les matières en petits caractères sont facultatives et peuvent être omises lors d’une première lecture. Enfin, certaines questions relatives uniquement au calcul sont données
à titre de Compléments.
Dans ce livre nous utilisons le système international d’unités
SI. Mais vu qu’en physique il est largement fait usage du système d’unités de Gauss, nous en exposons en Appendices les principes et donnons les formules fondamentales de l’électromagnétisme dans ce système.
Etant donné qu’on dispose actuellement de bons recueils de problèmes de physique pour les universités, il nous a apparu su­perflu d’introduire des problèmes dans ce manuel. C’est pourquoi nous ne donnons que des exemples relativement peu nombreux qui illustrent les applications des lois les plus importantes et font, en règle générale, partie intégrante du texte.
Lors du travail sur ce livre, nous avons tiré un grand profit des nombreuses discussions sur la méthodologie que nous avons eues avec les professeurs de la chaire de physique générale de l’Univer­sité de Moscou. Avant tout nous tenons à manifester ici notre grati­tude aux feus académicien G. Landsberg et professeur S. Khaïkine. Nous tenons également à remercier l’académicien I. Kikoïne, les professeurs I. Yakovlev, B. Ivéronova, K. Baransky et autres col­lègues qui ont bien voulu nous faire bénéficier de leurs précieuses remarques.
Nous témoignons notre reconnaissance aux Editions Mir qui ont bien voulu traduire ce livre en français. Nous éprouverons un grand plaisir à l’idée que ce manuel se révélerait utile aux étudiants d’expression française dans leur étude du cours de physique générale.

Traduit du russe par V. Kolimêev

Première édition 1980
Réédition 1983

L’édition française a été publiée en 1980 par les éditions Mir.

Crédits à l’uploader d’origine.

Vous pouvez obtenir le livre ici.

(J’ai utilisé la traduction automatique, toutes mes excuses pour les erreurs.)

Suivez-nous sur Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Suivez-Nous Sur Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Écrivez-nous: mirtitles@gmail.com

Rejoignez-nous sur GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Ajoutez de nouvelles entrées au catalogue de livres détaillé ici.

 

 

Posted in Éditions Mir, books, engineering | Tagged , , , , , , , , , , | Leave a comment

Fruit Biology by V. Kolesnikov

In this post, we will see the book Fruit Biology by V. Kolesnikov.

About the book

 V. A. Kolesnikov is the author of the first manual on laboratory and field methods of root studies published in Moscow in 1962 in which he summarized his 40 years of experience and made a comparative study of research methods used in the U.S.S.R. and abroad.
Side by side with research V. A. Ko­lesnikov has lectured at agricultural colleges as head of departments of po­mology—in Krasnodar from 1927 to 1931, in Simferopol from 1932 to 1950 and in Moscow since 1951. He received his doctorate in 1947 and was elected a corresponding member of the Lenin Academy of Agricultural Sciences in 1959. Since 1952 V. A. Kolesnikov has attended all the International Horti­cultural Congresses.
The present book is part of a text­ book on fruit growing written for Soviet agricultural colleges by a team of staff members of the department of pomo­logy at the Timiryazev Agricultural Academy. It was edited by V. A. Ko­lesnikov and published in Moscow in 1959. V. A. Kolesnikov himself wrote the chapters which form the present book. In 1964, when an English trans­lation was suggested, he brought the original material upto date.
 V. A. Kolesnikov was an undergradu­ate at the Timiryazev Agricultural Acad­emy in Moscow when he first became absorbed in the study of fruit tree roots. That was in 1920. Four years later he published the first results of his research. By then he had unearthed certain correlations in the growth of root systems. The most fruitful of these related to the average root length of seedlings which the young research worker found to be constant for each
species no matter what environment it grew in. Later on he used this root coefficient to develop a new and efficient method of root study—the so- called “free monolith” method, which is now extensively used in the U.S.S.R. and in some other countries. The author has also established that new root formation is always attended by the dying off of roots, a phenomenon which he termed root shedding. The investi­gations conducted by the author in Moscow Region, and in subsequent years in the Crimea and Krasnodar Ter­ritories enabled him to advance a number of cultural recommendations—on
under-tree ploughing, the application of fertilizers, the time of watering, etc..

The book was translated from Russian by was published in  by Publishers.

You can get the book here.

Follow us on The Internet Archive: https://archive.org/details/@mirtitles

Follow Us On Twitter: https://twitter.com/MirTitles

Write to us: mirtitles@gmail.com

Fork us at GitLab: https://gitlab.com/mirtitles/

Add new entries to the detailed book catalog here.

 

Posted in books, life sciences, soviet, technology | Tagged , , , , , , , , , | Leave a comment